Volley Chair by Tait


Volley Chair by Tait:    Description de designer: « Volley is equally happy sitting courtside, next to all the action, as relaxing on a terrace, soaking up the summer sun. Modern and independent, Volley comes from a large family filled with rockers and bar-tenders alike. The common thread being their ability to suit any occasion. A true […]

Heel Chair by Nendo


Heel Chair by Nendo:420722-6_Heel_by_Nendo_for_Moroso_Nendo_is_pairing_up_Moroso_to_present_the_Heel_seat_.slideshow.fixedRatio.400x600


H
eel chair est une conception du studio japonais Nendo il a créé cette chaire en collaboration avec la marque italienne Moroso. La chaise tire son nom de la forme des pattes arrière et le dossier qui ressemble à la silhouette d’un talon aiguille.

Description from Nendo:

The line of the back legs and their connection to the backrest give this chair the silhouette of a spike heel.

heel_chair__nendo_03

KOURSI

Andrée Putman: une vie en noir et blanc


Andrée Putman: une vie en noir et blanc.I-Grande-22461-andree-putman-ambassadrice-du-style.net
Atypique, égratignée par la vie, celle qui se définissait comme le «mouton noir des moutons noirs» a donné une nouvelle dimension à la décoration. Elle est décédée samedi matin à l’âge de 87 ans.
Designer française de renom, Andrée Putman, qui est décédée samedi à Paris à l’âge de 87 ans, a signé de son style épuré et élégant des hôtels, restaurants et boutiques chics, mais aussi des bureaux de ministres et des objets de la vie de tous les jours. Avec beaucoup de rigueur, de classe et un soupçon de fantaisie : la « grande dame du design » aimait à se définir comme une « touche-à-tout », une « exploratrice » toujours en quête de « nouveaux territoires ». Son style ? Viser l’intemporel. La créatrice se plaisait à mêler les époques, les matériaux. Avec deux éléments essentiels pour elle : la lumière et l’espace. Noir, blanc, beige, gris, parfois un bleu Klein : la palette de couleurs était sobre.

Elle a aménagé l’intérieur du Concorde, signé l’architecture intérieure d’hôtels prestigieux, de musées, travaillé avec les plus grands noms de la couture, édité un mobilier réduit à l’essentiel et réédité des pièces de créateurs des années 1920-30 tels Jean-Michel Franck, Mallet-Stevens ou Eileen Gray, devenues aujourd’hui des icônes, créé des bijoux pour Christofle…Mais Andrée Putman n’était pas pour autant un touche-à-tout de génie. C’était une allure, un style, rigoureux et dépouillé, une culture et une certaine idée de l’élégance. Sa voix un peu rauque, grillée par les gitanes, s’est éteinte ce matin. La grande dame du design avait 87 ans.

Issue d’une famille recomposée de grands intellectuels bourgeois, elle se considérait comme «le mouton noir de moutons noirs». Atypique, égratignée par la vie mais aussi lumineuse. Ce qui la caractérisait? «Sa curiosité, son ouverture d’esprit, son humanisme. Elle se comportait en sociologue», assure Olivia Putman, sa fille. Ce qui lui permit de fréquenter, avec la même aisance, les milieux politiques, artistiques et le Palace dont elle sera l’une des égéries.Andree Putman Salle de bains hotel Morgans

Elle ne dessine pas mais elle capte tout

Dès les années 70-80, André Putman donne une nouvelle dimension à la notion de décoration qu’elle envisage comme une réflexion sur l’espace, le volume, la lumière, à une époque où l’on se contentait d’assortir rideaux, canapés et papiers peints. Elle ne dessine pas, mais elle capte tout. Seuls son intuition, ses yeux grands ouverts sur le monde, sa connaissance des gens la guident. Comme une évidence, elle imposera le blanc, le noir, le gris dans la maison et sortira la salle de bains de son ghetto hygiéniste pour en faire une pièce à vivre à part entière.

Les projets dont elle était la plus fière? Ceux qui émanaient de belles rencontres humaines comme ce fût le cas avec Steeve Rubell, ex propriétaire du Club 54, pour lequel elle relooke l’hôtel Morgans, pour en faire le premier boutique hôtel. «Fière» est un bien grand mot car ses projets préférés étaient toujours ceux à venir, poursuit Olivia Putman. Elle aimait mettre en avant l’artisanat, faire prendre conscience de la beauté intrinsèque de matériaux simples comme le carton ondulé ou le grès ceram.

Source AFPphoto-Putman-500x364

 

KOURSI

Corliss Chair by Studio Dunn


Corliss Chair by Studio Dunn:

Corliss Chair intègre intelligemment la fabrication traditionnelle en bois massif américain dans son siège d’érable, le confort conduit et support en aluminium fabriqués à la main. Sa vraie connexion d’un secret entre les deux matériaux, cette union de matériaux durables et recyclables rejoint harmonieusement le long d’un plan incurvé. Rendant hommage à George Corliss, le fondateur de la machine à vapeur à alimentation indépendante d’abord, la chaise innove naturellement n’importe quel contexte. Noir, blanc, rouge, et bleu sont des couleurs standard disponibles pour le dossier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

KOURSI

Criswell D. Wood Collection by Gentle Giants


Criswell D. Wood Collection by Gentle Giants

Il s’agit d’une collection de la mode des vieux meubles nés d’une recherche sur les années 50 et conception des années 60. Cette pièce veux être un hommage à Edward D. Wood, et sa façon de penser et de rendre les choses. Edward D. Wood est un réalisateur américain considéré comme l’un des pères de films de série B, après sa mort, il a été attribué en tant que pire réalisateur de tous les temps. Tous les noms des morceaux sont prises par des personnages de films de Wood.

Né en 1984 en Italie, Michael Breschi étudié le design industriel à l’Université de Florence et diplômé en 2010. Il a fondé son studio Gentle Giants en 2012. Le studio travaille sur une gamme variée de projets, y compris des produits de consommation avec deux éditions limitées à la frontière entre art et design.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

KOURSI

Ventura Lounge by Jean-Marie Massaud


Ventura Lounge Offering the Comfortable and Safety by Jean-Marie Massaud

Le Fauteuil de Poliform 2011 en collaboration avec le designer Jean-Marie Massaud est le confortable Ventura Lounge qu’on vu en avant première lors du salon de Milan en avril 2011. Ce fauteuil moderne d’un style contemporain est un fauteuil enveloppant, avec des formes fluides et sensuelles et beaucoup de confort du a ses courbes douces et forme frappante. La légèreté est mis en évidence par une petite structure en bois.(naturel ou laqué)

Il est disponible dans des couleurs douces bleu vibrant, jaunes et des teintes blanches et grises. Ces chaises donnent un look élégant lorsqu’ils sont placés dans un salon où il ya une collection de livres comme une pièce  de cheminée chaude.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

KOURSI